L’histoire de la politique à Madagascar

Rova manjakamiadana                Madagascar, une île qui se situent dans l’Océan Indien, au Sud-Est de l’Afrique. Faisant partie des plus grandes îles de la planète et est classée au quatrième rang, elle renferme une intéressante et unique historique.

                Dans les environs de l’année 700 à 1500, les premiers habitants de Madagascar étaient les « Vazimba », qui étaient primordialement d’origine Indonésiennes. Par la suite, les ethnies et tribus se sont apparus, se sont multipliés et se sont répartit à travers la Grande Ile, dont les « Merina » (ethnie du centre) et les « Vezo » (ethnie du Sud-Ouest) ont été les plus puissantes.

                Pendant la période Féodale (1500-1895), des fameux Rois et Reines se succédèrent pour régner sur le Royaume Malgache. Le Roi Andrianampoinimerina, fameux pour son caractère d’unificateur, a réussi à unifier et à rapprocher plusieurs ethnies vers le début du XIXè siècle. Puis son descendant et successeur, le Roi Radama I (1810-1828), a ouvert le pays aux influences Européennes, même si ces derniers ont déjà atterrit sur les côtes Nord de l’île vers 1500. Ce Roi a apporté la civilisation aux peuples Malgaches comme la création de l’alphabet malgache, et l’apport de la bible. Ces évolutions grandioses au niveau du Royaume Malgache ont été poursuivies par les Reines : Ranavalona I (1828-1861), Ranavalona II (1868-1883) et Ranavalona III (1883-1897) qui se sont succédé.

Dès l’année 1895, le règne de Ranavalona III voyait peu à peu sa fin car c’est l’année durant laquelle elle a signé l’accord à propos de « l’Alliance Franco-Malgache ». Cet accord a conduit le pays vers la « Colonisation Française », cela a marqué la période 1895-1960 et qui a été appuyé par les mouvements nationalistes s’opposant à cette colonisation. Cette revendication de l’indépendance Malgache s’est poursuivi jusqu’en 1945 en parallèle avec la seconde guerre mondiale. Grâce au patriotisme des leaders dont Jean Ralaimongo (de VVS : Vy Vato Sakelika) avec Joseph Raseta, Joseph Ravoahangy et Jaques Rabemananjara (de MDRM : Mouvement Démocratique pour la Rénovation Malgache), l’indépendance Malgache a été proclamé en 1960.

La première République Malgache a été donc instauré avec son premier Président Filibert Tsiranana (1960-1972). Mais ce régime a été par la suite dissout par la révolte des étudiants de l’université de la capitale qui est Antananarivo. Le General Ramanantsoa (1972-1975), le chef de l’Etat-Major a en effet pris le pouvoir et à essayer de résoudre le conflit mais en vain. D’où il a légué son autorité au Colonel Ratsimandrava, mais celui-ci a été assassiné juste une semaine après son investiture. Après, une conjuration militaire a placé le Capitaine de Corvette Ratsiraka Didier (1975-1993) en tant que Chef d’Etat. Il a mis en place la Deuxième République Démocratique. Au début des années 1990, l’instabilité politique s’est poursuivi dans les terres Malgache à cause d’une autre révolte, aboutissant à la mise en place d’un nouveau régime, celui du Président Zafy Albert. Ce dernier a présidé donc la Troisième République pendant deux années consécutives (1993-1995). Malgré tout cela, le pays semble paralysé, ce qui résulte à la destitution du Président Zafy Albert par la HCC (Haute Cour Constitutionnelle). En 1996, le Premier Ministre Ratsirahonana se doit de prendre le pouvoir. Et par l’élection présidentielle organisée dans la même année, Didier Ratsiraka revient au pouvoir. Après cinq ans, à l’issue d’une autre élection présidentielle et d’une crise politique qui a duré une année, Marc Ravalomanana a pris le pouvoir en 2002. En 2007, il a été réélu pour son deuxième mandat. Mais vers la fin de l’année 2008, une autre crise politique a éclaté dans le pays, qui a été dirigé par Andry Rajoelina, le Maire de la Capitale à cette époque. Cela a été considéré comme un « Coup D’Etat » et a mené à la démission de Marc Ravalomanana. Andry Rajoelina est donc devenu le Président de la Transition jusqu’en 2014. Après l’élection Présidentielle, Hery Rajaonarimampianina a été élu Président de la Quatrième République. Cinq ans plus tard, Andry Rajoelina revient au pouvoir, qui est le Président Malgache à partir de 2019.


Visitez Madagascar avec nous, Magma |Car Rental Madagascar ! Contactez-nous